Apprendre à votre enfant à dessiner comme un grand

Je vous explique comment, il y a quelques mois, j’ai appris à dessiner à ma fille de 3 ans.

Pourquoi ?

J’ai voulu aider ma princesse à améliorer sa « technique » de dessin. Alors, ne nous méprenons pas ! Elle n’a aucun problème. Tout va bien pour elle. C’est juste que je désirais la faire un peu progresser sans pression aucune. Surtout pas… C’est sensé resté du plaisir pour elle et non une torture pour tous.

En fait, lorsqu’elle dessinait, ses bonhommes n’avaient pas forcément de cou et la tête ainsi que le corps ne faisaient qu’un. Ses œuvres ressemblaient à ça :

…. un Barbapapa!

 

Quelle astuce j’ai utilisé ?

Sur le haut d’une feuille, j’ai dessiné dans des cadres, les différentes étapes permettant à ma princesse de ne pas trop être perdue avec tous les détails à reproduire lorsque l’on veut (à peu près) correctement dessiner un bonhomme. Comme ça, par exemple, à l’étape 1, elle n’a qu’à se concentrer sur le visage qu’elle détaillera naturellement puisqu’elle ne s’est focalisée que sur cet élément.

Ensuite, elle poursuit et exécute, à son rythme, les étapes suivantes. On est juste là pour l’accompagner lors du passage d’une étape à l’autre.

 

Le résultat

TADAAAA!

Bon, nous n’allons, bien entendu, pas nous étendre sur l’esthétisme de son dessin mais il faut tout de même avouer que le « cahier des charges » a bien été respecté. La pauvre! Vu le vocabulaire que j’utilise, on croirait qu’elle bosse déjà. Elle a absolument tout intégré! Il y a même plus de détail que sur le modèle puisqu’elle a, par exemple, dessiné des yeux plus proches de la réalité Par rapport à ceux du modèle qui ne les représentait qu’avec de simples points. Idem pour le nez, les oreilles, la bouche et…les orteils! Pour ces derniers, elle a voulu représenter les 5 orteils sur chaque pied.

En bref, ses méninges s’activent sans notre aide. D’ailleurs, je suis toujours impressionnée par leur capacité à se développer seul…

Ce dessin date d’il y a quelques temps. Désormais, ayant progressé, elle n’a bien sûr plus du tout besoin de modèle. Elle s’éclate avec de la couleur et son tracé se précise progressivement. Mais, nous n’allons pas plus vite que la musique et la laissons juste s’amuser.

Alors, convaincu(e)s ? Appliqueriez-vous cette méthode simple et rapide pour vos enfants ?

  • Dominique

    super ! Je n'ai plus d'enfants petits mais j'ai des élèves de maternelle. Cette idée m'intéresse, je vais essayer de faire ça. C'est comme quand on utilise les livres de la collection "j'apprends à dessiner les animaux.... " .

    • Appyxelle

      Merci! Je t'avouerai ne m'être basée sur aucun ouvrage mais il est vrai que dans le périodique de ma princesse, il y était décrit une technique pour apprendre à dessiner les animaux. Je l'ai juste adapté à la "difficulté" qu'elle rencontrait en dessin. Etant prof des écoles, tu dois avoir plein d'astuces pédagogiques pour eux! C'est génial :)

  • Claire

    Je trouve cette technique top ! Ca accompagne bien l'enfant dans toutes les étapes :)

    • Appyxelle

      Ce que j'ai remarqué c'est qu'à cet âge ils commencent à construire leur confiance en eux. Du coup, un échec insignifiant prend tout de suite des proportions incroyables. Je voulais donc qu'elle puisse réussir à dessiner un bonhomme et booster sa confiance en elle. qu'est-ce qu'elle était fière!

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *